Voilà plus d’un an, Paolo Radoni nous quittait.
Brutalement.

Paolo était guitariste mais aussi un superbe compositeur.
On s’en rend encore mieux compte à l’écoute de ce très bel album qui lui rend hommage: «Let Me Hear A Simple Song».

Radoni’s Tribe !
La belle idée.
paolo002

Cette tribu, dont les membres ont bien connu Paolo, s’est formée simplement, facilement, naturellement. Comme l’aurait aimé Paolo.

C’est Brigitte, son épouse, qui eut l’idée avec Paolo Loveri de réunir Gino Lattuca, Ben Sluijs, Charles Loos, Bart De Nolf, Alex Furnelle et Bruno Castellucci pour revisiter quelques unes des plus belles compositions du guitariste.
Dans cette tribu, on y retrouve aussi Chrystel Wautier, Christine Schaller, Frank Wuyts, Denis Van Hecke, Fanny Wuyts, Peter Hertmans et Philip Catherine… Excusez du peu…

La belle idée, c’est aussi d’avoir demandé à Michel Herr d’en faire les arrangements.
Le résultat est en tout point merveilleux et les mélodies en sont magnifiées.
Quel superbe travail.

Su ce disque, il y a beaucoup de ballades – mais quelles ballades ! – et peu de morceaux rapides («Touch Of Silver» et «My Li’l Angel»). Pourtant, l’album est très varié, car les thèmes et les mélodies sont riches.

Au Sounds, ce vendredi 3 avril, la troupe au grand complet présentait officiellement la sortie du disque.

Il y avait beaucoup de monde, bien sûr, et l’ambiance était chaude et amicale.
Pas trop de nostalgie mais plutôt une envie de faire la fête à Paolo. Sobrement.
paolo001

Plutôt que de vous faire le concert dans le détail, je préfère vous conseiller de vous procurer cet album au plus vite.
C’est un petit bijou, je vous dis.

Mes coups de cœur ?
«Let Me Hear A Simple Song» bien sûr, pour les superbes arrangements, pour la voix de Chrystel, pour les interventions de Gino.
Comment ne pourrais-je pas avoir la gorge serrée à l’écoute de ce morceau? Pas qu’il soit triste, au contraire, mais parce que je me souviens l’avoir entendu chanté par Chrystel pour la toute première fois au Sounds en compagnie de…Paolo lui-même.

«Levante», pour son aspect modal, pour cette mélodie mystérieuse et sensuelle. Pour le sax de Ben Sluijs (extraordinaire tout au long de l’album!).

«Chove sol» pour le duo de guitares ente Philip Catherine et Paolo Loveri.

«Cupid’s Wings» pour Charles Loos…

«Trapèze» pour cette ritournelle entre Loveri et Loos qui vous fait siffloter le reste de la journée.

«Milano Per Caso», pour son petit côté «Nino Rota», avec des arrangements décalés de Frank Wuyts…

Et puis, «Ballad For One» pour Peter Hertmans… et le jeu de Castellucci aux balais…

Et puis «Vento»…spectral.

Oh… et puis, tous les autres morceaux aussi…

A+

article source sur jazzques.skynetblogs.be

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Hôtel communal de Forest, 2 rue du curé, 1190 Bruxelles
Salle des mariages à 20 heures
Entrée par la chaussée de Bruxelles 59
Paolo Loveri Victor Da Costa Bruno Castellucci Alexandre Furnelle

Paolo ST Jazz ten Noode 1996

Présentation par Brigitte Furnelle:
Deux guitaristes, Paolo Loveri, et Victor Da Costa. Tous les deux anciens élèves, et enseignants au Conservatoire à ce jour, ils signent présents pour continuer à faire vivre les compositions de Paolo.
Un contrebassiste renommé, Alexandre Furnelle, ami familier de bien longue date.
Et son comparse jazzistique de toujours, le “Grand” et souriant Bruno Castellucci, aux drums.
Paolo Loveri jouera avec la guitare de Paolo Radoni. Cette guitare a été créée par le Luthier Jacky Walraet, selon ses recommandations précises : largeur du manche, dessin du chevalet d’ébène, caisse cuteway et finition élégante naturelle blond pâle…presque blanche… La large table d’harmonie, la structure et le modelage du bois précieux, les ouies délicatement ciselées confèrent à cet instrument une sonorité particulièrement chaude et ample.

concert

Tagués avec : , , , , , ,

Un article de Brigitte Furnelle pour annoncer un concert où Peeter Hertmans jouera avec la Gibson de Paolo

LE Samedi 16 Février à 18h
Jazz Station à Saint-Josse ten Noode

Marqué par sa petite enfance au Congo, sa collaboration prolongée avec des musiciens de toutes origines, sa longue pratique du jazz et ses études de l’univers classique, Alexandre Furnelle (contrebasse, voix, instruments divers) a toujours été préoccupé par « l’espace son », la recherche harmonique, la limpidité mélodique, la liberté d’improvisation et la profondeur du discours.
La grande liberté des rôles a permis au groupe de développer un univers sonore personnel apparenté à ce qu’on appelle le jazz européen contemporain.

Depuis sa constitution le groupe a déjà participé à plusieurs festivals et programmations : Jazz Tour des Lundis D’Hortense, Nam’In Jazz, Brussels Summer Festival, divers clubs et centres culturels,… En juillet 2003, ils ont enregistré leur premier CD «Le Chant des Sirènes» sur le label Mogno (j013 distribution AMG) qui a été salué de nombreuses critiques positives.

Alexandre Furnelle: contrebasse Daniel Stokart: saxophone alto Peter Hertmans: guitare Jan De Haas: batterie Barbara Wiernik : chant retour

Peeter Hertmans jouera quelques morceaux avec la Gibson L7 “Sunburst” de Paolo.
Quel plaisir musical que de retrouver le son puissant de cette merveilleuse guitare, sous les doigts de Peeter.
Paolo avait acheté cet instrument en juillet 1983, lorsque, juste avant la naissance de sa seconde fille, il était en tournée au Québec. Il avait joué en avant première de Miles Davis.
A la devanture d’un magasin de guitares d’occasion, à New York, dans les quartiers du Bronx, il avait découvert cette Gibson dont il rêvait depuis longtemps.
Evidemment, flairant l’affaire du siècle, son sang n’a fait qu’un tour. Et voilà, il l’a ramené ici, à Woluwé, le 10 juillet 1983. Le lendemain, naissait Leïla… Quelles histoires !!!

Brigitte

Tagués avec : , , , , , , , ,