Hommage de Françoise Bellière

PAOLO,
Jamais autant de pensées et de regards ne s’étaient tournés vers toi ensemble. Quel bel hommage pour l’homme bon et cultivé que tu étais et qui restera en nous.
Tu as su allier le raffinement et la « tchatche » italienne à la bonhommie belge; ce qui a fait de toi un être ouvert, sensible, plein d’humour, terriblement humain et donc aussi pétri de faiblesses et de fragilités. Mais peut-on être un grand musicien de jazz sans être profondément humain et sensible.
Ta guitare parle pour toi…
Tu es entouré de gens qui t’aiment et je suis sure que la-haut tu as déjà retrouvé tes « potes »… alors au revoir Paolo et bon voyage

Publié dans Hommages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA

Taper le texte de l'image pour confirmer le commentaire